mercredi 30 septembre 2015

Voyage temporel


Samedi dernier, dans un moment d'ennui profond, Mr Loulou m'a ressorti un flyer (d'on ne sait où) sur une expo sur les dinosaures au musée d'à côté. Les enfants sont déchaînés et refusent de siester, le Barbu ne rentrera pas avant tard le soir de sa virée professionnelle en France, j'ai cédé. Plus par dépit que par véritable intérêt. Du moins au début.

Le Milestones Museum, c'est une espèce de capsule temporelle géante. On débarque dans une reconstitution de la ville à l'époque Victorienne (vers 1880), les quartiers évoluent pour remonter vers les années 1940.
Dès l'instant où on est rentré dans la ville, j'y ai cru et j'ai adoré. Et immédiatement regretté mon appareil photo, mon portable ne me permettant pas des photos avec un minimum de qualité.

La visite commence par un atelier de fonte de métal, avec exposition de moules d'époque, exemples de réalisations et reconstitution d'un bureau. Là tu commences ton voyage dans le temps.

Tu la sens la qualité toute pourrie du téléphone ? 


Sortis de l'atelier, j'avais une hystérique dans sa poussette qui hurlait pour monter sur cet engin. Passion gros véhicules et tracteurs, comme son frère.

Passion tracteur pour la fille

 Comme une vraie ville, tu peux te balader et rentrer dans les boutiques. On a vu un peu de tout, du magasin de jouets qui faisait l'historique des 100 dernières années, au magasin d'appareils photos sur le même principe. Des épiceries, des boutiques de bazar, de sellerie, de chaussures, de prêt-à-porter.
C'est peu de temps après que les enfants m'ont perdu, dans une boutique de réparation d'horlogerie... J'ai regretté l'absence de démonstrateur, mais j'aurais bien fait un braquage dans la vitrine !


Passion montres à gousset pour la mère

 On continue l'exploration. Mon grand a cherché le Tardis pour expliquer ce voyage dans le temps, mais il n'a rien trouvé. A la place, il a déniché un beau tramway d'époque.
Passion train pour le fils


Une des grosses surprises, c'était le stand "Dress up like a victorian". Mr Loulou a joué les timides et s'est abstenu vu les gens autour. Miss Chouquette par contre a joué les princesses avec un couvre-chef peu conventionnel.

Heureusement que le ridicule ne tue pas ...


Un arrêt à la gare/poste où il est possible de vraiment poster son courrier.



On s'enfonce un peu plus dans la ville pour rentrer dans le quotidien des habitations

Passion machine à coudre pour la mère (encore)


Et là, on s'arrête. On avait bien vu qu'il y avait quelque part une expo sur les dinosaures. (Difficile de passer à côté avec les fossiles qui trainaient un peu partout). Mais le bébé tricératops dans une cour de maison, ça surprend un peu. Et là on cherche vraiment le Tardis pour comprendre qui a mis un tel bazar temporel.


Je pense juste que les dinos de l'expo en avaient marre de rester dans leur coin et ont commencé à se promener dans la ville. 
Il en faut pour m'impressionner, j'ai fait la brave pour rassurer les enfants. Mais un T-Rex, taille réelle, en animatronique, qui gesticule et grogne, ben c'est pas forcément rassurant en fait.

Passion dinosaures (de loin, faut pas déconner) pour le fils

video


Il y avait bien d'autres choses, comme la taverne Edwardienne, où tu peux réellement te payer à boire, ou le magasin de bonbons des années 40, avec des vraies confiseries d'époque que tu peux aussi acheter et servi par des vendeurs en costume d'époque. Beaucoup de véhicules, comme un camion de pompier ou un vieux bus à étage. Et encore d'autres boutiques toutes intéréssantes.

La fin de la visite se faisait par un grand couloir rempli de vieilles attraction de foires actionnables avec des vieilles pièces. On y a passé un bon moment, malheureusement, la batterie n'ayant pas survécu aux dinosaures. Les photos seront pour une prochaine fois.
L'une des prochaines animations intéréssantes sera en décembre avec un Père Noël présent dans la gare victorienne. A voir une prochaine fois ! 


Bonne journée à tous !


Pardon d'avance pour le côté décousu, mais je suis baladeuuuh.



mardi 15 septembre 2015

Back to School


La première semaine d'école de passée.
L'heure est donc au premier bilan.
Le système est assez différent par rapport à la France, mais essentiellement en mieux. Et la suprise en est d'autant plus agréable.

Il faut également savoir que le budget aloué aux écoles est plus important, et ça se ressent, ne serait-ce que par l'équipement. Par exemple dans la classe des Year R (R pour Reception, soit la première année de maternelles), les enfants ont à disposition, jouets, livres, (normal me direz-vous) mais aussi ordinateur, appareil photo numérique et un grand écran tactile qui sert de support à l'enseignante. Et ce n'est qu'une école publique, je vous laisse imaginer les moyens des écoles privées ...

Les horaires par contre ne nous changent pas vraiment, 8h55-15h. Un peu court l'après-midi pour la sieste de la cadette, mais on va s'y faire. Par contre la fatigue le soir commence à se faire sentir. Le manque de sieste est là, mais de toute façon, il ne veut plus siester le week-end non plus. Donc bon.
Ils sont aussi très à cheval sur les horaires, et valorisent l'avance. Car arriver en avance à l'école, permet la sociabilisation, jouer avec les copains, toussa, et "donne des bonnes habitudes pour la vie d'adulte" (ce dernier point reste à prouver selon moi). Puis, bon, pour l'école qui ouvre à 8h40, le début des cours à 8h55, on part à 8h30 de la maison, et on prie pour la circulation. en général on arrive entre 8h45-50. Pas trop mal.

Pour ce qui est de la sociabilisation, apparement, ça se passe bien. Il aurait déjà deux copains (dont il ne connait pas les noms, c'te blague), parle très peu (ça c'est très dur à imaginer), et écoute beaucoup (là encore, je demande à voir). Les institutrices font un gros effort pour comprendre et se faire comprendre, et pour ça je les en remercie. Je pense que son anglais va s'épanouir dans les semaines à venir, car je l'entends déjà glisser des mots anglais dans ses jeux. Sans compter la combo "Please Mummy/Daddy" + yeux du chat potté pour obtenir ce qu'il veut...

Je suis cette mère insensible qui dira non de toutes façons...
Non j'déconne !


L'une des plus agréables surprises a été la cantine. Car les enfants ont le choix ! Entre 3 possibilités ! Menu avec viande, menu végétarien ou LunchBox qu'ils peuvent rapporter de la maison. Peu importe le régime alimentaire, les intolérances, les croyances, chaque enfant peut manger à sa faim et à son plaisir.
Ça nous change des guéguerres de cantine en France, ou des scandales liés au porc dans les menus, et autre problèmes car un enfant a mangé un produit qu'il n'aurait pas dû. C'est simple, sans ambiguïté, à son arrivée en classe, l'enfant va mettre son nom sur le menu de son choix, point. En tout cas, y'en a un qui apprécie, et qui demande souvent le menu végétarien. (Alors qu'à la maison "j'aime pas !" ...)

Y'a que l'élément central qui change, viande ou végé, l'accompagnement reste le même pour limiter  la logistique. Compliqué, hein ?
Par contre le mercredi, c'est Pizza végétarienne pour presque tous les enfants, sont pas fous !


Un "légère" différence encore, sera pour les devoirs. Oui vous avez bien lu, des devoirs en première année de maternelle. Ça sera surtout l'occasion d'avoir une activité "intellectuelle" (autre que jouer aux Legos, quoi) avec son enfant. En Angleterre, le parent DOIT s'impliquer dans la scolarité de son enfant, et ne pas hésiter à jouer les instituteur à la maison. Apprendre les lettres, l'écriture, la lecture et les maths, c'est aussi le boulot des parents. Personnellement j'aime bien. Par contre, j'avoue qu'après une journée complète de boulot dans les pattes, je ne tiendrais pas le même discours. Ça me saoûlerait grandement. Mais comme je suis à la maison pour le moment, que j'ai cette possibilité, j'apprécie. Et que pense que mon Loulou aussi. Pis la lecture, c'est presque obligatoire comme pour les dents, avant de se coucher. (Les dents obligatoire, la lecture presque obligatoire, tu suis mes phrases pourris ?)

 Donné le vendredi pour rendre le mercredi, pour 10 minutes de boulot, ça devrait pouvoir se faire.
En théorie, hein.


La dernière chose qui nous a beaucoup plus, c'est bien sûr l'uniforme ! Aux couleurs de l'école. Polo blanc, pantalon gris foncé, chaussures noires et sweat rouge. Depuis que j'ai fait découvrir Harry Potter à mon fils, il veut s'habiller pareil, donc autant te dire, que le matin, il est fier d'être habillé aussi classe. (Et le rouge, ça rappelle Gryffondor, tu comprends !) Je pense qu'on va bientôt prendre le manteau de l'école. (Oui, oui, carrément. Autant jouer le jeu jusqu'au bout.)

Faut suivre les empreintes pour aller jusqu'à la classe.
Et oui, il pleut, mais pas plus qu'en France, crois-en une Bretonne !

Bonne journée à tous !

samedi 12 septembre 2015

2 ans

Déjà 2 ans que tu es née.
Tu avais déjà ton caractère bien affirmé.
Déclenchée à 16h, tu as fait durer l'attente jusqu'à 1h du matin.
Un échange de regards et un nouveau coup de foudre.
2 heures de peau-à-peau où tu n'as pas lâché le sein.
Une nuit très courte mais intense.
Une rencontre pleine d'amour avec ton frère.
Des câlins apaisés dans les bras de ton papa chéri.
Une famille comblée par ton arrivée.
Des hauts, des bas, un nouvel équilibre à trouver.
Tes premiers pas à tout juste 9 mois et demi.
10 mois d'allaitement en têtes à têtes.
Une complicité fraternelle grandissante.
Un quotidien plein de rires, de cris(ses), et de câlins.
Tantôt Banshee, tantôt Chouquette.
Tes cheveux qui poussent, tes jeux qui évoluent.
Tu chante et tu changes tes poupons.
Tu cours vivre ta vie, au détriment de nos nerfs et de notre coeur.
Où est passé mon bébé ?
Je le retrouve des fois le matin,
Blottie dans mes bras avec son biberon.
Parfois le soir à tortiller mes cheveux,
Ou tenir mon visage tout contre sa joue.
Quoiqu'on en dise, peu importe les journées,
C'est du bonheur au quotidien,
Du bonheur au parfum de câlins,
Des câlins autour du cou,
Des sourires et des bisous.

Je t'aime ma princesse.

vendredi 4 septembre 2015

QI

Je ne vais pas vous parler de quotient intellectuel, mais d'une émission de télévision absolument tordante : QI XL ! Pour Quite Interesting présenté par le génial Stephen Fry (Mycroft Holms dans Jeux d'ombres ou the Cheshire Cat dans le Alice de Burton).
Pour les français avec une bonne culture, le concept est semblable aux Grosses Têtes. Fry pose une question avec une image d'illustration et les invités doivent trouver la réponse. En nous faisant part d'anecdotes, de délires, avec un humour très british toujours.




Si vous avez l'occasion, je vous invite à regarder quelques épisodes disponibles sur YouTube. Dont le super épisode Groovy avec David Tennant en guest :

Bonne soirée !